Un Psy dans la ville
Unpsydanslaville

Unpsydanslaville

Le blog unpsydanslaville est le projet de deux psychanalystes qui souhaitent partager auprès d’un large public, une dimension actuelle et vivante de la psychanalyse.

En nous saisissant d’interrogations soulevées par les évolutions du monde contemporain, au travers de faits sociaux, culturels, politiques… et en prenant appui sur nos corpus et nos pratiques, nous publions des textes qui se veulent le reflet de ce processus d’écoute spécifique à la psychanalyse. 


Les désensibilisés

La violence, celle des Dieux, de la nature, comme la violence humaine, ont de tout temps été représentées par les hommes, soit sous forme d’images fixes comme la peinture et la sculpture, soit dans le discours, avec la littérature, le théâtre. Cette fixité première des images empêchait toute confusion avec la réalité. A la fin du XIXème siècle, avec l’invention du cinéma, la projection d’images animées suscite tout d’abord un mouvement d’effroi tant elles paraissent réelles, et sèment la panique chez les spectateurs.

Les moyens techniques actuels permettent que des images soient diffusées dès l’instant de leur prise de vue, et ce à l’échelle mondiale. Et le spectateur doit se demander si ce qu’il voit est bien réel, tout en subissant une distorsion de sa perception de l’espace et du temps. La diffusion mondiale et en direct des  images des attentats  du 11 septembre 2001 est le point de départ d’un vacillement collectif et individuel : que nous montrent les images ? Réalité ou imaginaire ? Vrai ou faux ?

Lire la suite

Ce qui fait vérité

La vérité : y croit-on au nom de l’objectivité des faits, ou au nom de ses propres représentations du monde ? Car la vérité, concept impalpable, voire insaisissable, chacun s’en saisit pour lui donner sa propre définition.

L’être humain est à la recherche de preuves pour étayer sa conception de la vérité, et se rassembler avec ses semblables autour de visions, de pensées, de façons d’être, communes. L’imprécision, l’ignorance, le flou, nous inquiètent : nous les combattons et bien souvent, nous nous opposons au nom de vérités subjectives. La science nous permettrait de nous accorder autour de vérités objectives, cependant ces vérités-là, démontrées par la science, sont parfois mises en doute.

L’observation, que ce soit à partir de l’expérimentation, ou de la situation in vivo, est la méthode scientifique par excellence.

Lire la suite

La psychiatrie en danger ?

Des hôpitaux psychiatriques sont en grève depuis plusieurs semaines maintenant. Des voix s’élèvent pour alerter les pouvoirs publics de l’état calamiteux dans lequel se trouve la psychiatrie : pas de moyens dans les hôpitaux, pénurie dans le secteur privé.

Qui connaît un peu la pratique hospitalière en psychiatrie ne peut qu’approuver cette alerte nécessaire et urgente tant la situation est dégradée. Cependant, au nom de quoi engager la lutte ? Au nom du manque de moyens, certainement. Au nom d’autres considérations qui relancent le vieux débat organiciste ? ce serait dommage.

Considérer la maladie mentale exclusivement comme une maladie somatique  peut laisser ..sans voix au 21èmesiècle. Énoncer que la psychiatrie doit rentrer dans le giron de la médecine et considérer la psychiatrie comme une médecine somatique avant tout est visiblement le credo à la fois de certains psychiatres[1]et du Ministère de la Santé.

Lire la suite

INSCRIVEZ-VOUS POUR RECEVOIR NOS NOUVELLES PUBLICATIONS

Avis aux lecteurs

Par éthique, nous ne répondrons pas, par le biais de ce blog, aux questions touchant à des problématiques personnelles.